Rechercher
  • Camille G - Naturopathe

Le placard à épices

Dernière mise à jour : 13 avr. 2020

Parce qu’on ne se rend pas toujours compte des richesses dont on dispose, j’aimerai vous faire approcher les caractéristiques et vertus des différentes épices qui dorment dans nos placards.

Dans cette rubrique, nous passerons en revue, une à une, les épices faisant parties des plus grands classiques de la cuisine d’ici et d’ailleurs.

Si certaines ont des propriétés avérées et reconnues de tous, vous serez surpris de constater la diversité des possibilités qui s'offrent à nous pour dissiper les petits maux du quotidien.






Aujourd’hui on goute au soleil avec un champion toutes catégories : Le thym !

Sa saveur très reconnaissable signe typiquement les plats du sud de la France. Le thym est cultivé depuis longtemps comme plante aromatique et médicinale. On s’intéresse dans cet article à toutes les formes sous lesquelles l'utiliser afin de profiter au maximum de ses nombreuses vertus.



Le Thym commun – ou Thym vulgaire

Thymus Vulgaris


Rencontrez le Thym


  • Dans la nature


Le thym est un petit arbuste très ramifié qui pousse au soleil sur les sols secs et rocailleux. Il est présent dans presque tous les jardins du Sud. Au printemps, il se pare de petites fleurs mauves.


  • Dans l'Histoire


Son nom est lié à son parfum remarquable : « Thymos » en grec signifie « je parfume ».

Reconnu comme étant un très bon conservateur, les Egyptiens l’utilisaient déjà pour le rituel de la momification.


  • Dans les cosmétiques naturelles


Nos ancêtres l’utilisaient à l’état naturel pour parfumer les savons et le bain.

De nos jours, on le retrouve quelque fois en parfumerie pour rehausser les parfums pour homme.

Son utilisation, autrement que sous sa forme de plante entière, pour les produits cosmétiques et très délicate et déconseillée. En effet, son huile essentielle par exemple, au-delà de son odeur imposante, est fortement irritante pour la peau et les muqueuses.


Quelques recettes faciles




  • Dans la cuisine


Stimulant la digestion et le bon fonctionnement du foie, on retrouve le thym en vedette de la cuisine méditerranéenne. On l’associe volontiers aux viandes au barbecue, à la tomate et à certains fromages. Mais saviez-vous qu’il se marie également très bien avec certains fruits ?


Jugez par vous même !



  • Dans ma trousse à pharmacie


Le thym est un excellent protecteur contre toutes les infections. Véritable couteau-suisse, il combat aussi bien les microbes, les virus, les bactéries et les champignons. On l’utilise d’ailleurs depuis des millénaires pour se protéger des épidémies… On lui reconnait également des vertus antirhumatismales, il soulage bien les douleurs musculaires ou menstruelles et a une action bénéfique sur les affections respiratoires.


Afin de profiter de tout le potentiel de la plante, je peux l'utiliser :


> En infusion : à consommer, à inhaler ou même à mettre dans le bain !



Ses propriétés réchauffantes en font un bon décontractant, idéal pour parer les douleurs menstruelles par exemple...





> En sirop : à faire sois même ! Trop bon et super efficace Prenez ce sirop dès les premiers signes de refroidissements afin de stimuler votre immunité.

Il fait des merveilles contre la grippe, la toux et tous les petits coups de mou hivernaux !




> En huile essentielle : PRUDENCE !

Il existe différentes variétés de thym, toutes n’ont pas les mêmes propriétés et les mêmes tolérances. Il est préférable de n’utiliser l’huile essentielle de thym que sur les recommandations d’un spécialiste, et de s’abstenir de toute automédication.



Une utilisation sans risque : celle du thym à linalol (Thymus vulgaris CT linalol) en diffusion douce dans une pièce régulièrement aérée.


Disposez à proximité de soi (bureau, table de chevet, ...). Renouvelez régulièrement.


Sa fragrance discrète ne vous dérangera pas.



> En macérât huileux : fait maison aussi !


Contre les rhumatismes, l’arthrose, les foulures et entorses, massez-vous avec ce macérât afin de soulager les zones douloureuses.










  • Dans le subtil

Un peu comme certaines odeurs peuvent venir réveiller des émotions en nous, les huiles essentielles diffusent des messages olfactifs. Ces informations dépassent la barrière du mental pour venir toucher notre être en profondeur.

Chacune à ses caractéristiques et peut ainsi nous accompagner sur différents moments de notre vie.





A respirer directement au flacon en cas de besoin ou sur un mouchoir.



N'hésitez pas à aller découvrir cette plante fabuleuse qui dort bien trop souvent au fond de nos placards.


Touchez, sentez, observez, testez, , bref... apprivoisez vos épices.


Vivez avec sens !


Camille








23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout